Manifestation des usagers de la route : une grande fumisterie !

Publié le par Olivier TRONEL-BOCCARA


Samedi dernier, je me suis retrouvé bloqué dans la circulation, place Charles Hernu à Villeurbanne. La cause : la manifestation des usagers de la route qui passait dans le secteur. Loin de moi l'idée de leur disputer le droit de manifester. Mais les motifs de ce rassemblement me laisse dubitatif. Dénoncer la sévérité de la répression des forces de l'ordre sur les routes revient pour moi à se plaindre de la simple application de la loi par ceux qui sont chargés d'assurer notre sécurité. Il m'est souvent arrivé de me faire "flasher" par un radar. L'idée de signer un chèque de 90 € et perdre des points ne m'enchante pas plus que ça. Mais je partais du principe que si j'avais enfreint les limitations de vitesse, je n'avais à m'en prendre qu'à moi-même. Si la répression routière permet de punir ceux qui pensent que leur virilité est proportionnelle à la pression qu'ils exercent sur la pédale d'accélérateur, alors je suis pour...

Commenter cet article

Pinson 25/06/2011 17:43


Moi-même danger public et accroc à la vitesse, je n'ai jamais rechigné à payer mes amendes. Je n'ai plus que trois points, qui est coupable? Je suis bien satisfait de n'avoir eu ni accident ni
blessé sur la conscience. Résultat, je me calme et c'est tant mieux. Halte à la beaufrie ambiante.